Trois militaires des services spéciaux français morts en “service commandé” en Libye selon le ministère de la Défense. La presse avait rapporté le crash d’un hélicoptère français, abattu dimanche par une milice islamiste près de Benghazi.