Tiékoura est mort, Zeph réclame justice

Le candidat à l’élection présidentielle de l’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) est « attristé » par le de décès de Tiékoura Mamadou Toure.

Zéphirin Diabré demande au gouvernement intérimaire de l’action, afin que justice soit rendue aux « martyrs, héros des 30 et 31 octobre 2014 et du 16 septembre 2015 ».

Blessé au cours de la répression des manifestations hostiles au coup d’Etat du Général Diendéré en septembre, ce jeune homme de 20 ans a rendu l’âme  mardi.

Ce décès porte à 15 le nombre de personnes tuées lors de ces évènements.

A la faveur d’une cérémonie d’hommage rendu aux « martyrs » de l’insurrection d’octobre 2014 et du putsch, les familles des victimes avaient déploré le manque d’empressement de la justice.  Le président du Faso, Michel Kafando, avait alors justifie ces « lenteurs » par des difficultés procédurales ».