Petit docteur suspendu des activités de CORA/BF

L’annonce est faite par un communiqué publié dimanche par la Coalition pour la renaissance artistique au Burkina Faso (COIRA/BF).

Sana Alphonse Kaboré, surnommé “Petit Docteur”, est “suspendu pour faute” grave, et “n’a plus mandat pour agir au nom du Collectif”, indique le communiqué.

Aucune précision n’est cependant donnée sur la nature de la “faute” reprochée à l’artiste.

Cette sanction intervient alors que le premier responsable de l’organisation, Bam Rady, est sous le coup d’une poursuite judiciaire à l’initiative de la radio Oméga.

Le 28 juin, des membres de la CORA/BF se sont introduits dans les studios de cette radio sans y avoir été autorisés.

Ils ont notamment agressé un animateur, l’obligeant à interrompre l’émission musicale qui était en cours.

CORA/BF est un regroupement qui prône une plus grande diffusion de musique burkinabè par la presse audiovisuelle au Burkina Faso.