Le MPP pour la fin des «critiques stériles et égoïstes»

Le parti présidentiel au Burkina Faso a salué, mardi, la gestion de la réponse par le gouvernement du Premier ministre Christophe Dabiré à la maladie à coronavirus.

Au cours d’une conférence de presse animée en son siège, le Mouvement du peuple pour le progrès s’est félicité de « la réactivité du gouvernement burkinabè dans la mise en route rapide du plan de riposte contre la COVID-19 et de toutes les mesures prises pour faire face à cette redoutable pandémie ».

Cette sortie intervient 48 heures après l’entrée en vigueur de l’instauration du port obligatoire de masques, et de manifestations de commerçants réclamant la réouverture de marchés dans la capitale burkinabè.

Une partie de l’opinion reproche également aux autorités sanitaires de manquer de transparence dans la gestion de la pandémie.

Le MPP est confiant quant à la victoire sur la Covid-19, « si toutefois nous mettons tous ensemble la main dans le cambouis, sans récriminations, sans accusations sans fondement et sans critiques stériles et égoïstes ».

A la date du 27 avril, le Burkina comptait 120 cas actifs et 476 personnes guéries de la Covid 19, selon un bilan officiel.