Le médecin de l’ancien président du Nigéria, Goodluck Jonathan, a été accusé de corruption pour avoir attribué un terrain à une société dont il est le directeur exécutif a t-on appris ce 25 avril. Il a été libéré sous caution en attendant son procès.