Le Burkina renforce sa défense turque

Ouagadougou a annoncé la ratification prochaine d’accords dans le secteur de la défense avec la Turquie.

Un projet de loi à cet effet sera transmis au parlement dont la prochaine session ordinaire s’ouvre à la fin de ce mois.

Le quitus des députés permettra au Burkina Faso de « renforcer les capacités de son industrie de la défense », a indiqué, mercredi, un communiqué du gouvernement.

En avril 2019, le président burkinabè avait effectué un séjour en Turquie au cours duquel il avait dit admirer « beaucoup la Turquie ».

Des accords avaient été signés à l’époque pour un renforcement de l’axe Ouaga Istanbul, notamment dans les domaines économiques, commerciaux, et aussi, en matière de défense et de sécurité.

Selon les indications fournies par le gouvernement burkinabè, le projet de loi qui sera soumis à l’appréciation des députés aborde plusieurs points dont le développement, la production, les achats, l’entretien des biens et des services de défense et de soutien technique et logistique ».