La nouvelle arme du CAR, du M21 et de l’APDC, Bori Bana

Désormais, l’on devrait compter parmi les organisations de la société civile (OSC), la Coalition Bori Bana née de 28 mai. 

Selon les ténors de la coalition, que sont le M21, le CAR et l’ APDC, Bori Bana regroupe plus de 400 OSC.  Pour Hervé Ouattara du CAR, ils ont bien appris la leçon que le pouvoir en place leur a enseignée, à savoir, les fourberies pour la conquête du pouvoir d’État. Et Marcel Tankoana du M21 de renchérir qu’il faut bousculer pour se faire de la place.

Pour la porte-parole de Bori Bana, Safiatou Lopez/Zongo, la coalition regroupe ces OSC qui ont pris part à l’insurrection populaire pour maintenir la veille citoyenne. Elle interpelle les dirigeants actuels face à la gestion du pouvoir. Elle martèle qu’il faut que le pouvoir respecte les engagements forts pris à l’endroit de la jeunesse pendant la campagne électorale et lors de l’investiture.

Poursuivant son allocution, elle confie que le MPP a une obligation morale et historique de relever les défis qui s’imposent à lui.

Sur la question de la création d’un quelconque parti politique, la porte-parole répond qu’il est permis à quiconque de créer son parti et le Burkina Faso appartient à tous.