La CENI s’explique devant les Evangélistes

« Je vous bénis » ! Ce sont les mots du pasteur Samuel Yaméogo à une délégation de la CENI venue lui rendre visite au siège de la FEME le jeudi 02 février 2017.

Le président de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques (FEME) réagissait à un exposé fait par le président de la CENI sur les défis majeurs et le travail déjà mené par son institution.

Les budgets assez élevés des élections, la participation des Burkinabè de l’étranger sont ainsi au cœur de réflexion en cours à la CENI.

Pour l’opérationnalisation du vote des Burkinabè de l’extérieur, l’équipe de Barry émet l’idée que tous ceux qui désirent prendre part au vote disposent de la carte consulaire.

Une autre piste de réflexion est relative à l’opportunité de fixer un seuil d’électeurs inscrits à partir duquel les pays seront retenus pour y abriter des scrutins. Mais c’est à la loi de déterminer où se tiendront les votes, a précisé le président de la CENI.

Le pasteur Samuel Yaméogo, qui fut président de la CENI, a assuré à ses visiteurs le soutien de la FEME pour la réussite de leur mission.