L’UPC demande au Premier Ministre, Paul Kaba Thiéba, de s’attaquer « sans tarder aux problèmes cruciaux qui assaillent les Burkinabè ».