L’opposition togolaise appelle Roch Kaboré en renfort

Jean Pierre Fabre a félicité, par écrit, le président élu du Burkina Faso. L’opposant togolais salue « le courage, la ténacité, l’engagement et la détermination » de Roch Kaboré. Ce sont ces qualités, estime le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), de mériter la confiance d’un « peuple burkinabé en quête de changement ».

Jean Pierre Fabre voit en l’élection de monsieur Kaboré « un signe fort d’encouragement pour les changements démocratiques auxquels aspirent les peuples africains et, singulièrement, le peuple togolais ». 

Lui et son parti demandent le « soutien personnel » du président élu du Faso, afin que « le Burkina Faso accorde une attention vigilante, déterminée et soutenue à la promotion des valeurs de démocratie, d’Etat de droit et de respect des droits de l’homme au Togo ».

Elu le 29 novembre, Roch Kaboré prête serment le 29 décembre.