L’armée camerounaise a arrêté le 27 mars 2017 le principal coursier du numéro 2 de Boko Haram, El Hadji Moustapha, à l’Extrême Nord du Cameroun. Il avait sur lui 7 millions de FCFA et un téléphone qui ne cessait de sonner nous apprend la CRTV.