Ils veulent “saper le moral de nos populations”

Dans un communiqué rendu public ce 3 mars 2017, le ministre porte-parole du gouvernement informe l’opinion qu’une attaque a eu lieu à l’école de Kourfayel, dans la commune de Djibo (Sahel). 

Dans le même communiqué le ministre explique que l’attaque est l’œuvre de deux individus armés non identifiés qui ont “fait irruption dans ladite école. Ils ont ouvert le feu et se sont enfuis tuant deux personnes dont le directeur de l’école. Le gouvernement présente ses sincères condoléances aux familles éplorées. Les constatations ont été faites et les recherches ont immédiatement été lancées par les forces de défense et de sécurité.” Dans le communiqué, le gouvernement dit condamner “cet acte de barbarie dont l’objectif est de saper le moral de nos vaillantes populations. Le gouvernement “invite chaque burkinabè à coopérer avec les forces de défense et de sécurité.”