Le Burkina Faso va se souvenir des personnes qui ont perdu la vie lors des évènements violents ayant conduit à la démission du président du Faso, Blaise Compaoré, en octobre 2014, ainsi que de ceux morts lors de la tentative de coup d’Etat orchestré par le général Gilbert Diendéré en septembre 2015. Depuis le 23 novembre 2015, une loi inscrit ...

Actu vidéos