Elections au Burkina : L’UE lance ses observateurs

arton71304

Depuis le 5 octobre, l’Union européenne est officiellement entrée dans sa phase d’observation du processus électoral au Burkina Faso.

Sous la conduite de Cécile Kashetu Kyenge 80 observateurs seront déployé dans les 13 régions administratives que compte le pays.

C’est la première fois qu’un tel déploiement s’opère au Burkina. Son objectif, selon la chef de mission, est de contribuer à renforcer la confiance des populations au processus, pour donner plus de crédibilité aux institutions qui résulteront de ces élections.

48 heures après les scrutins, les observateurs de l’UE présenteront les premiers résultats de de leurs missions.

Pour l’instant, il n’y a toujours pas de date à la tenue de ces élections législatives et présidentielle couplées. C’est au peuple burkinabè d’en décider, estime Cécile Kashetu Kyenge.

A la date du 8 octobre 2015, au moins 16000 observateurs ont déjà été accrédités auprès de la commission électorale nationale indépendante(CENI).