Elections 2015 : encore de l’argent pour les candidats

L’Etat va mettra à la disposition des candidats aux élections législatives et présidentielle, un total de 1,3 milliards de FCFA. L’annonce a été faite mardi par le ministre de l’Administration territoriale, Youssouf Ouattara.

C’est 300 millions de plus que la dotation initialement prévue.

Cette subvention publique est destinée exclusivement au financement des activités de la campagne pour les élections couplées du 29 novembre.

Une partie, 518 619 000 F CFA, servira à la prise en charge des déléguées de candidats et partis dans les bureaux de vote.

Les élections législatives de cette année connaissent un engouement accru, avec une participation de 81 partis politiques et 19 regroupements d’indépendants.

En 2012, 74 partis politiques avaient pris part à la compétition.

Pour la présidentielle, 14 candidats sont lice, contre 7 il y a 5 ans lors d’un scrutin.

Blaise Compaoré en était sorti  vainqueur 1 357 315 voix, soit 80,15% des suffrages exprimés.