Donc, comme ça, le Commandant Papus vend des habits maintenant!?

Homme très averti du showbiz burkinabè et bien connu pour avoir, grâce à son flair, révélé des artistes de renommés tels que Floby, Wendy, Sofiano, As Dj et bien d’autres, Papus a décidé de prendre du recul dans cette discipline qui lui semble de moins en moins rentable. Ce monsieur au look …très serré d’enfer, a été respectivement, animateur radio et télé, membre permanent du Commissariat Général des Kundés, manager et producteur d’artiste, Ismaela Papus Zongo dit le commandant Papus, ne passe jamais inaperçu. Ses fringues, qui le rendent plus jeune, font de lui un homme unique dans son style vestimentaire. Depuis un certain temps, le commandant semble prendre ses distances dans ce secteur qu’il a contribué à façonner au cours de cette dernière décennie. Sa petite boutique, située aux 1200 logements, semble être sa principale occupation du moment, après la suspension de son émission télé “Café”. Une modeste boutique située en bordure de la voie de St Camille, dans laquelle les concepts et les tendances se disputent le marché. Ces concepts que bon nombre d’artistes font accompagner d’habillements et de slogans sont devenus la cible du commandant, en plus des oeuvres qui y sont exposées. À force de ventre pour les gens, le Commandant a fini par créer sa propre marque: “Fier Burkinabè”. Et à y observer le commandant de près, ce nouveau “deal” semble être plus porteur que la musique qui l’aurait ruinée ces dernières années marquées par la piraterie et la mevente des oeuvres. Ça pourrait aussi être une porte de sortie vers une retraite.