Diendéré et Bassolé toujours à la gendarmerie

Le secrétaire général du ministère de la Défense et des Anciens combattants a affirmé, mercredi, que les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé ont été transférés à la Maison d’arrêt et de correction des armées. Il n’en est rien.

Les deux officiers supérieurs de l’armée burkinabè sont toujours détenus au camp de gendarmerie de Paspanga, située au centre de Ouagadougou. Le transfert à la MACA est envisagé pour ce jeudi.

Toutefois, des informations obtenues par Kamanews, messieurs Diendéré et Bassolé pourraient ne jamais rejoindre les locaux de gendarmerie. Il se discute au sommet de l’Etat la possibilité de procéder à une exception par ordonnance du juge. Un acte dont le principal effet sera de conférer le statut de MACA aux cellules qu’occupent ces deux pensionnaires du camp de Paspanga.