Colin Powel tué par la Covid

L’ancien secrétaire d’État américain est décédé lundi suite à des complications de la maladie à coronavirus.
Il avait 84 ans.
Son nom restera associé à l’invasion de l’Irak par une coalition militaire conduite par les États-Unis.

Une opération pour la justification de laquelle Colin Powell n’avait pas hésité à défendre des contre-vérités.
Il avait, notamment, accusé l’Irak de detenir des armes de destruction massive.
Ancien chef d’état-major des armées, le général Colin Powell sera promu chef de la diplomatie américaine sous la présidence de George W. Bush entre 2001 et 2005.