Au Cameroun, l’opposition et les séparatistes anglophones ont boycotté les cérémonies de célébration de la fête nationale ce 20 mai.